Objectifs

 

ARCEAU IdF et l’Académie de l’Eau proposent, avec leurs partenaires, un éclairage de l’état des connaissances sur la problématique complexe de la contamination des milieux aquatiques de surface par les micropolluants organiques et minéraux. Toutes les études montrent l’importance de la contamination et son ubiquité. Émergent des préoccupations majeures sur les impacts environnementaux et sanitaires ainsi que sur les moyens de suivi, de lutte et de prévention.

 

En raison de la très forte pression anthropique qui s’y exerce, le bassin de la Seine est un cas particulièrement intéressant. Ainsi, en application des orientations du SDAGE du bassin Seine-Normandie et en conformité avec le « Plan Micropolluants 2016-2021 pour préserver la qualité des eaux et de la biodiversité », une approche spécifique a été définie. Elle repose sur :

 

  • une amélioration des connaissances des sources de pollutions et du comportement des polluants dans les milieux ;
  • des actions de réductions à la source pour garantir une meilleure efficacité de la lutte contre ces pollutions ;
  • une responsabilisation et une sensibilisation particulières des acteurs qu’ils soient prescripteurs ou utilisateurs ;
  • une aide aux actions individuelles ou collectives.

 

L’objectif de cette conférence est de rassembler les connaissances en matière de micropolluants dans les milieux aquatiques (dangers, vulnérabilité, gestion, solutions) dans une perspective d’appui aux politiques publiques dans le domaine de l’eau en proposant des solutions concrètes.

 

La première journée, organisée le 23 novembre 2016 par l’Académie de l’Eau, est destinée à apporter une vision globale de la question de la pollution du bassin de la Seine par les différents micropolluants, et notamment ceux induisant des effets perturbateurs endocriniens, ainsi que des mesures susceptibles d'être prises ou recommandées pour la réduire.

 

La deuxième journée, organisée le 24 novembre 2016 par ARCEAU IdF, sera un approfondissement de la première journée sur la contribution du système d’assainissement de l’agglomération parisienne à la contamination de la Seine. Elle s’intéressera aux connaissances collectées par plusieurs programmes de recherches : OPUR, Roulépur, PIREN Seine, CosmetEau etc. et aux moyens disponibles pour réduire les émissions.

 

 

e
Personnes connectées : 1